• Utagawa Kuniyoshi. Le démon de l'Estampe

    Exposition  au Petit Palais  à PARIS

    jusqu'au 17 janvier 2016

    Utagawa Kuniyoshi (1797 - 1861)

    Le Démon de l'estampe.

    Exposition visitée avec Jean-Pierre : Cliquer ICI

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Vers 1848-1850

    Gravure sur bois en couleurs

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    MIYAMOTO MUSASHI

    Série sans titre de guerriers publiée par Kawaguchi

    Vers 1826 - 1827

    Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

      La Bataille de Kawanakajima

    1855

    Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Ushiwaka-Maru et Benkei combattent sur le pont Gojo à Kyoto.

    Vers 1831 - 1832

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Oniwaka-Maru

    Série sans titre de guerriers publiée par Yamamoto

    Vers 1847 - 1850

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Tournoi du grand Sumo au mont Akazawa  - 1858

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    les serviteurs de Minamoto Yorimitsu  en train de jouer au Go,

    interrompus par les démons de l'araignée de terre

    1861 

    Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    SAKATA KAIDO - MARU

    Selon la légende inscrite dans un des cartouche de l'estampe, Yamauba une sorcière qui vivait dans la montagne, rêvât qu'elle s'unissait à un dragon rouge et mit au monde ce petit garçon doté d'une force herculéenne. L'image de Kintarô est considérée comme porte-bonheur. Le combat au corps à corps entre Kintarô et la carpe met l'accent sur la puissante bondissante du poisson et le courage légendaire de l'enfant. Le traitement des projection des gouttes d'eau et le saisissant rideau d'eau bleu pâle coulant sur le dos de la carpe témoignent d'une grande maitrise du dessin.

    Vers 1836

    Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Le moine Mongaku, jour néfaste le matin, faste l'après-midi.

    Série "les six figures favorites de Kuniyoshi correspondant au cycle des six jours"

    1860  -  Dessin maître vers 1836.

    Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Le monstre Shuten-Dôji au Mont  OE

    Accompagné de quatre de ses hommes, Minamoto no Yoshimitsu rejoint la montagne Oe pour éliminer le monstre  Shüten-Dôji qui enlève les belles jeunes femmes de la capitale. Parvenus dans l'antre de Shüten-Dôji, la troupe profite du sommeil de l'ogre ivre pour le décapiter. Doté d'une apparence humaine le jour, Shüten-Dôji se transforme la nuit en un démon dont le corps mesure six mètres de long. Son visage est en cours de transformation, tandis que sa main droite est déjà devenu celle d'un monstre.

     1851  -  Gravure sur bois en couleurs

     

    KUNIYOSHI. Le démon de l'Estampe

    Histoires d'autrefois de Nihon Daemon et du chat-sorcier

     1847  -  Gravure sur bois en couleurs.

     ---------------------------------------------------------

    Photos samedi 5 décembre 2015.

    -----------------------

    Je ne suis pas très fier de la qualité de ces photos !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Blocs de glace au Panthéon. ParisPlongeoir de l'inconscience »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    12
    Jeudi 10 Décembre 2015 à 11:02

    que de violence dans ces dessins

    mais aussi quelle puissance expressive !

      • Jeudi 10 Décembre 2015 à 20:05

         Les "samouraï" ne badinaient pas !...

        J'ai beaucoup aimé ces estampes, même s'il est difficile de tout interpréter.

        Merci pour ta visite.

         

    11
    Mardi 8 Décembre 2015 à 18:37

    J'ai un peu de mal à rentrer dans ce monde, tu ne m'en veux pas si je te dis que je n'ai pas tout vu?

    Bises du soir de Mireille du sablon

      • Jeudi 10 Décembre 2015 à 03:57

        Pas de problème Mireille...

        Merci pour ta visite

        Bises.

    10
    Mardi 8 Décembre 2015 à 12:21

    Toute une culture dans ces estampes qui sont comme les BD d'époque avec leurs codes et leur maîtrise du dessin et de la couleur. Merci pour le partage!

    9
    Mardi 8 Décembre 2015 à 09:53

    c'est d'une richesse incroyable !

    8
    LIBELLULE (43)°
    Mardi 8 Décembre 2015 à 09:10

    Je découvre ces estampes 

    la vidéo est réussie pour moi

    Merci Michel

     

                          GHISLAINE BASTIDEsarcastic

    7
    Mardi 8 Décembre 2015 à 08:11

    Un article très complet, tu as la patience qui me fait souvent défaut pour relever les explications sous les œuvres.

      • Mardi 8 Décembre 2015 à 08:52

        Merci JP.  Pas trop content des photos, pas le bon appareil...

        A +...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :